Comment fonctionne le NeuroFeedback

Le NeuroFeedback repose sur la capacité du cerveau à se réorganiser (plasticité cérébrale).

biofedback_Neurofeedback_Fribourg_teteElectrodesLors d’un premier bilan, un ElectroEncéphaloGramme (EEG) limité à certaines régions de votre cerveau en mesurera l’activité électrique. Ces mesures, tout à fait indolores et non invasives, permettent d’observer différents types d’ondes cérébrales, lesquelles se distinguent notamment par leur vitesse (des ondes lentes Delta – 0,5-2Hz -, liées au sommeil, aux ondes rapides Forty – 40Hz – associées au focus pointu). En fonction de l’activité que vous êtes en train de faire (même dormir), ces ondes sont plus ou moins actives dans les différentes régions/aires de votre cerveau.

Ce premier bilan peut cependant révéler un dérèglement dans l’organisation de ces ondes, entraînant des déficiences telles un trouble de déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H), une anxiété, un stress, une dépression, un manque de concentration, un système immunitaire diminué, des troubles du sommeil, etc. Les sessions de NeuroFeedback visent à traiter ce dérèglement, de sorte que les déficiences liées s’amoindrissent, voire disparaissent.

L’objectif des sessions de NeuroFeedback peut aussi être une amélioration des performances de pointe (voir sous Peak Performance).

dual_monitor_Biofeedback_Neurofeedback

Alors que votre praticienne/thérapeute observe avec précision pendant vos entraînements de NeuroFeedback  l’activité électrique de votre cerveau (écran de gauche), vous regardez une vidéo, jouez avec certaines animations (écran de droite) ou écoutez de la musique (photo MindMedia/NL).

C’est le fonctionnement de votre cerveau qui guide ces activités et grâce à la pose sur votre tête de plusieurs électrodes, votre cerveau est informé en temps réel de la dynamique des signaux qu’il émet. Comprenant parfaitement les consignes et recherchant constamment un état d’équilibre, votre cerveau corrigera son fonctionnement sans effort conscient

Vous gardez le contrôle à chaque étape de votre entraînement NF, il ne s’agit que de mesures en temps réel.

 

biofedback_Neurofeedback_Fribourg_NF_relaxationExemple d’entraînement : votre cerveau apprend à produire des ondes de relaxation (ondes lentes alpha – 8 à 12HZ -, ou alpha-thêta – 6 à 8Hz -).
Le Feedback (ici auditif – musique -) indique à votre cerveau, à chaque moment de son entraînement, comment il se situe par rapport à la cible thérapeutique. S’il suit la cible, il est récompensé – musique -; s’il s’en éloigne, la récompense cesse – arrêt de la musique -.

 

Autre exemple d’entraînement : votre cerveau apprend à produire des ondes qui augmentent
votre capacité de préparation à l’action tout en restant dans la détente mentale et physiquebiofedback_Neurofeedback_Fribourg_babyfoot
(ondes SMR ou Sensory Motor Rhythm – 12-15Hz -).

Le Feedback (ici visuel – jeu-) indique à votre cerveau, à chaque moment de son entraînement, comment il se situe par rapport à la cible thérapeutique. S’il suit la cible, il est récompensé – partie de babyfoot continue -; s’il s’en éloigne, la récompense cesse – arrêt de la partie-.

N’hésitez pas à me posez vos questions, contactez-moi.

Effets secondaires
Lors des toutes premières séances, en cas d’entrainement trop intense, une fatigue peut être ressentie, voire d’éventuels maux de tête peuvent apparaître. C’est pourquoi, au-delà du fait que votre thérapeute vous observe pendant toute la séance,  il est important de l’en informer au moindre signe afin d’ajuster le niveau de l’entrainement.


Avertissement
Le NeuroFeedback ne remplace pas une consultation médicale. Si vous suivez un traitement, veuillez en informer votre thérapeute.

 

 

New_logo_Biofeedback_Neurofeedback_Fribourg_SuisseBioFeedback & NeuroFeedback Fribourg
Catherine Beez-Ducarroz
Cabinet Latitude
Rue de Locarno 9 – 1700 Fribourg

+41 (0)78 919 93 43  – catherine(at)bf-nf.ch
N’hésitez pas à me contacter